Pages

Les caractéristiques de la tuile béton

Même si elles ont peu à peu étaient supplantées par les couvertures en terre cuite, les tuiles béton conservent leur attrait tout en se modernisant. Celles-ci sont aujourd’hui disponibles dans des teintes très variées, tout en étant entièrement recyclables.
La tuile béton, matériau de construction
Elle est aujourd’hui la moins connue. Pourtant, la tuile béton est un matériau de construction ancien, développé dès la fin du XIXe siècle. Depuis quelques années, son utilisation s’est quelque peu ralentie au profit des autres solutions, que ce soit la tuile en terre cuite ou la réalisation de toits plats, nouvelle tendance architecturale.
Le premier atout de cette tuile ancienne est sa résistance aux conditions climatiques, notamment au gel. Dès ses débuts, elle a pris place sur les toitures des immeubles nordiques. Son autre avantage est son poids, comparable aux différents équipements disponibles sur le marché et utilisés pour la réalisation des couvertures. Elle peut être posée en neuf comme en rénovation.
Cet équipement a aussi su développer son image environnementale. Ainsi, son rejet de CO² lors de la fabrication est inférieur à 60 % par rapport aux autres solutions. Il est également réalisé avec des matières premières 100 % naturelles, à savoir le sable, l’eau et le ciment.
Des traitements pour plus d’efficacité
Longtemps considérée comme très salissante et de ce fait moins résistante que les autres matériaux de toit, la tuile béton dispose aujourd’hui de traitements spécifiques, notamment pour assurer la bonne glisse de l’eau de pluie sur sa surface. Ainsi, chaque élément se voit adjoindre un produit hydrophobe pour favoriser l’écoulement de l’eau, sans lui permettre de s’infiltrer.
Les tuiles béton sont proposées en différentes teintes avec une coloration dans la masse. Ayant naturellement tendance à perdre de leur éclat au fil des ans, il est en revanche recommandé de s’adresser à un professionnel pour faire un choix esthétique durable.
Leur fin de vie est, elle, déjà programmée avec un recyclage total, utilisées en granulats ou matériaux d’empierrement.

Source ETI

Aucun commentaire: