Pages

Wienerberger affiche des pertes sur neuf mois meilleures qu'attendues

Le groupe autrichien de matériaux de construction Wienerberger, numéro un mondial de la brique, a annoncé vendredi des pertes de 198,2 millions d'euros sur neuf mois, contre un bénéfice de 133 millions sur la même période en 2008, en raison de la crise économique.
Ces pertes sont légèrement inférieures aux prévisions des analystes qui tablaient sur -220 millions d'euros.
Le chiffre d'affaires a reculé de 26% à 1,416 milliard d'euros, tandis que le résultat opérationnel (Ebit) a plongé de 83% à 36,7 millions.
"L'année a commencé sur des bases faibles sur tous nos marchés. Le recul d'activité s'était modéré cet été mais le mois de septembre a été inférieur à nos attentes aux Etats-Unis et en Europe de l'Est. Je n'attends aucune amélioration d'ici la fin de l'année", a commenté Heimo Scheuch, patron de Wienerberger.
Le groupe, dont le second actionnaire est depuis septembre un fonds libyen dirigé par le chef de l'Etat Mouammar Kadhafi (10%), a entamé un processus de restructuration. En neuf mois ses effectifs ont baissé de 15% à un peu moins de 13'000 salariés. "Assurer nos liquidités et réduire les coûts fixes reste notre principale priorité", a ajouté M. Scheuch.
Présent en production dans 26 pays, le groupe autrichien a réduit sa voilure en raison de la crise depuis un an et a déjà consacré près de 110 millions d'euros à ce programme de restructuration en 2009. 31 sites de production doivent être fermés d'ici la fin de l'année.
Wienerberger a indiqué avoir grâce à ces mesures déjà enregistré des économies de 135 millions d'euros et compte porter ce chiffre à 155 millions d'ici le 31 décembre.
Par ailleurs, suite à l'augmentation de capital de 320 millions d'euros en septembre qui avait permis l'entrée du fonds libyen, Wienerberger a pu réduire son endettement net à 540,5 millions d'euros au 30 septembre 2009.
Source Romandie News

Aucun commentaire: